Expédition gratuite sur tout achat

Qui sommes-nous?

La petite histoire de MyDesign

C'est en 2004 que Mylène Denis obtient son diplôme en Design de Mode au Campus Notre-Dame de Foy. À ce moment, le plan est clair pour elle : revenir s'établir en Gaspésie, et ouvrir sa propre boutique où elle pourra y vendre ses créations. 

7 ans plus tard, à l'âge de 27 ans, elle concrétise son rêve : elle acquiert SA boutique à Rivière-au-Renard. À partir de ce moment, elle y crée plusieurs collections MyDesign, organise des défilés, vends du tissus et du matériel de couture. 

Étant toujours à l'écoute de sa clientèle, et à l'affût des opportunités d'affaires, Mylène décide, en 2015, d'élargir son offre et vendre des vêtements pour bébé et enfants abordables et de bonne qualité. Elle a donc choisi de se tourner vers des fournisseurs externes afin d'agrandir la gamme de vêtements offerts. 

"En discutant avec mes clientes, j'ai bien vu qu'à Gaspé il y avait un gros manque : depuis que l'Aubainerie de Gaspé a fermé ses portes, les gens ne trouvaient plus de vêtements de qualité pour bébés et enfants. Il fallait commander en ligne ou se déplacer à l'extérieur. J'ai donc décidé de contacter des fournisseurs de marques de vêtements pour enfants afin d’offrir à la population l'opportunité de vêtir leurs enfants dans la région" Explique Mylène Denis

Nous offrons donc maintenant des vêtements prêts-à-porter, unisexes, pour bébés de grandeur 3 mois à 24 mois, pour enfants de 2 ans à 8 ans, pour adolescents de 7 à 14 ans et pour hommes et femmes.

C'est d'ailleurs cette année-là que MyDesign remporte un prix reconnaissance au gala Merci de la Chambre de commerce et de tourisme de la Côte-de-Gaspé dans la catégorie Commerce de détail ou restauration. 

Plus de vêtements = besoin de plus d'espace

En 2017, la boutique s'est refaite une beauté. Pour faire de l'espace pour tous les nouveaux vêtements, en plus des accessoires de décoration, des rideaux et des tissus, il a fallu complètement repenser l'organisation de la boutique. C'est ainsi que s'est enclenché une série de travaux visant à améliorer l'espace de la boutique. 

Comme un projet n'attend pas l'autre, à l'hiver 2018, Mylène a décidé de prendre le virage Numérique.